Tout Pourri Musique Index du Forum Tout Pourri Musique
Musiques classiques et contemporaines
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Parlons de soi
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tout Pourri Musique Index du Forum -> Actualités musicales, événements...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Nauséabond 007



Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 3538
Localisation: incertaine

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 10:34    Sujet du message: Parlons de soi Répondre en citant

Un ami, dans un courriel récemment : « Je te connais. Je parie que tu n'as jamais réussi à aller jusqu'au bout d'une critique de Théo Belaud »...

« Pari gagné, ai-je avoué... Il y faut trop de temps et de courage... »...

Et pour vous, mes chers correspondants tout pourris, qu'en est-il ?...
Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Garovirus



Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 3370

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 10:49    Sujet du message: Répondre en citant

Moi si, ça m'arrive quand même. J'ai tendance à trouver que parfois, il se réfugie trop dans une certaine technicité et j'y trouve parfois un certain parti pris pour la vélocité que je préfèrerais simplement voir exprimé comme étant ses goûts personnels, mais après tout, c'est une approche qui en vaut largement d'autres et le garçon ne manque ni d'arguments ni de sincérité et il m'est par ailleurs très sympathique.
_________________
Sauver le rot
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bélaud



Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 590
Localisation: 92

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 12:30    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour cher James,
vous répondre à la question posée: négatif, je n'y suis jamais arrivé, pas d'une traite du moins.

Non à la double peine, quoi.

Pour répondre au jovial centurion: mais je me fiche de la vélocité. Si je parle tout le temps de technique c'est pour une seule raison. Quand j'ai commencé je croyais ce qui était écrit partout:

"Tous les pianistes d'aujourd'hui ont une technique formidable qui leur permet d'exprimer ce qu'ils veulent, mais seulement quelques uns ont quelque chose à dire."

Et j'ai rapidement découvert que c'était rigoureusement le schéma inverse - je dis bien rigoureusement inverse Résultat: au contraire, maintenant, je ne fais plus du tout entrer de considération de goût personnel pour ce qui concerne l'interprétation, en tous cas comme critère de jugement: j'ai décidé d'accepter toutes les options interprétatives, ou les absences d'options d'ailleurs, ça me va très bien aussi.

Sinon, qui c'est qui signe QI sur Télérama, hum?
http://television.telerama.fr/tele/emission.php?onglet=critique&id=14124420

Rolling Eyes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Garovirus



Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 3370

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 12:42    Sujet du message: Répondre en citant

Bélaud a écrit:
....mais je me fiche de la vélocité. ....


Ohhh le culot!!!!
_________________
Sauver le rot
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bélaud



Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 590
Localisation: 92

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 12:49    Sujet du message: Répondre en citant

Ben quoi?

En plus j'ai parfois dit qu'une tentation naturelle des pianistes dotés d'une grande technique était de ralentir, notamment les pièces virtuoses. Tentation contre laquelle il v vaut parfois mieux qu'ils se défendent, certes, mais...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Garovirus



Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 3370

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 14:04    Sujet du message: Répondre en citant

Ton pote Ranki, par exemple ne s'illustre pas par ses tempo lents dans ce que j'ai entendu de lui.
_________________
Sauver le rot
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bélaud



Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 590
Localisation: 92

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 14:28    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le finale du concerto de Schumann par exemple, si. Je suis plutôt pour d'ailleurs, mais l'intéressé m'a dit lui-même qu'il était contre - sur le mode on fait des conneries quand on a 20 ans.

Ceci étant, dans Bartok, Stravinsky ou Liszt, il ne cherche nullement à aller particulièrement vite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Garovirus



Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 3370

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 15:08    Sujet du message: Répondre en citant

Au fait, quand tu écris
Bélaud a écrit:
Quand j'ai commencé je croyais ce qui était écrit partout:

"Tous les pianistes d'aujourd'hui ont une technique formidable qui leur permet d'exprimer ce qu'ils veulent, mais seulement quelques uns ont quelque chose à dire."

Et j'ai rapidement découvert que c'était rigoureusement le schéma inverse - je dis bien rigoureusement inverse


Tu exprimes donc l'idée que tous les pianistes d'aujourd'hui ont quelque chose à dire, mais seulement quelques uns ont une technique formidable qui leur permet d'exprimer ce qu'ils veulent."

C'est bien ça?
_________________
Sauver le rot
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bélaud



Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 590
Localisation: 92

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 15:50    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, exactement. Enfin, il y a toujours des nuances, des degrés, et des exceptions confirmant la règle dans les deux sens. Evidemment.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nauséabond 007



Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 3538
Localisation: incertaine

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 17:19    Sujet du message: Répondre en citant

Bélaud a écrit:
Bonjour cher James,
vous répondre à la question posée: négatif, je n'y suis jamais arrivé, pas d'une traite du moins.

Non à la double peine, quoi.

Pour répondre au jovial centurion: mais je me fiche de la vélocité. Si je parle tout le temps de technique c'est pour une seule raison. Quand j'ai commencé je croyais ce qui était écrit partout:

"Tous les pianistes d'aujourd'hui ont une technique formidable qui leur permet d'exprimer ce qu'ils veulent, mais seulement quelques uns ont quelque chose à dire."

Et j'ai rapidement découvert que c'était rigoureusement le schéma inverse - je dis bien rigoureusement inverse Résultat: au contraire, maintenant, je ne fais plus du tout entrer de considération de goût personnel pour ce qui concerne l'interprétation, en tous cas comme critère de jugement: j'ai décidé d'accepter toutes les options interprétatives, ou les absences d'options d'ailleurs, ça me va très bien aussi.

Sinon, qui c'est qui signe QI sur Télérama, hum?
http://television.telerama.fr/tele/emission.php?onglet=critique&id=14124420

Rolling Eyes


Beaucoup de pianistes d'aujourd'hui ont une technique formidable — beaucoup plus qu'autrefois — qui ne leur permet pas forcément d'exprimer ce qu'ils veulent car tous n'ont pas quelque chose à exprimer... ou seulement des clichés. Voilà mon avis...

Pour moi, vous le savez, c'est le style des compositeurs qui prime et une approche pianistique qui trop s'en éloigne ne tient pas la route sur le long terme... et le long terme est important à l'ère du support numérique... immortel.

Dites-nous qui est l'anonyme de votre dernier jeu sur les Collines d'Anacapri...

PS — Je refuse d'aller sur le site Télérama... Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Garovirus



Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 3370

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 17:36    Sujet du message: Répondre en citant

Bélaud a écrit:
Oui, exactement. Enfin, il y a toujours des nuances, des degrés, et des exceptions confirmant la règle dans les deux sens. Evidemment.

Peut on avoir quelque chose à exprimer en dehors de petits machins narcissiques quand on n'a pas une technique suffisante?

Tu assistes à davantage de concerts que moi, mais je n'ai pas l'impression que tous ces musiciens qui courent les concours soient mauvais techniquement. J'ajouterais que peut être que ce qui manque à ces jeunes gens, c'est de faire leurs humanités. De la même manière que les scientifiques étaient avant des naturalistes multi-cartes et qu'ils sont maintenant hyper-spécialisés dans un domaine, les musiciens d'antan issus de classes probablement beaucoup plus homogènes (classes ultra favorisées) se frottaient à la philosophie, la poésie, etc... (voir par exemple les conseils aux jeunes musiciens de Schumann ) sans doute aussi qu'ils n'avaient pas grand chose d'autre à foutre; maintenant ils bossent leur instrument.
_________________
Sauver le rot
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bélaud



Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 590
Localisation: 92

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 18:43    Sujet du message: Répondre en citant

Ah non, surtout pas! On est bien assez d'abrutis cultivés sinistres comme ça. Moi je suis pour les simples d'esprit au piano.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thomas



Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 19:33    Sujet du message: Répondre en citant

Garovirus a écrit:
Moi si, ça m'arrive quand même. J'ai tendance à trouver que parfois, il se réfugie trop dans une certaine technicité et j'y trouve parfois un certain parti pris pour la vélocité que je préfèrerais simplement voir exprimé comme étant ses goûts personnels, mais après tout, c'est une approche qui en vaut largement d'autres et le garçon ne manque ni d'arguments ni de sincérité et il m'est par ailleurs très sympathique.


Garovirus a écrit:

Peut on avoir quelque chose à exprimer en dehors de petits machins narcissiques quand on n'a pas une technique suffisante?

Tu assistes à davantage de concerts que moi, mais je n'ai pas l'impression que tous ces musiciens qui courent les concours soient mauvais techniquement. J'ajouterais que peut être que ce qui manque à ces jeunes gens, c'est de faire leurs humanités. De la même manière que les scientifiques étaient avant des naturalistes multi-cartes et qu'ils sont maintenant hyper-spécialisés dans un domaine, les musiciens d'antan issus de classes probablement beaucoup plus homogènes (classes ultra favorisées) se frottaient à la philosophie, la poésie, etc... (voir par exemple les conseils aux jeunes musiciens de Schumann ) sans doute aussi qu'ils n'avaient pas grand chose d'autre à foutre; maintenant ils bossent leur instrument.


Pauvre Théo…
Voilà que tu trouves un bien sympathique centurion qui avoue parvenir (parfois) à te lire jusqu’au bout, et en deux courts messages il réussit à démontrer qu’il comprend à peu près rien aux positions que tu essaies de défendre.
La vie de critique est décidément bien ingrate - en plus d'être dangereuse !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bélaud



Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 590
Localisation: 92

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 19:52    Sujet du message: Répondre en citant

Mais au fait, sérieusement, c'est quoi le sujet de cette discussion?

Et d'abord, qui est ce mystérieux tiers avec qui échange l'espion de sa Gracieuse Majesté?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
agamemnon



Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 3360

MessagePosté le: Jeu 03 Sep 2009 20:09    Sujet du message: Répondre en citant

Bélaud a écrit:
Ah non, surtout pas! On est bien assez d'abrutis cultivés sinistres comme ça. Moi je suis pour les simples d'esprit au piano.


En fait la simplicité d'esprit est beaucoup plus compliquée que ça, mais j'espère que tu vas creuser cette veine, Théo, la vérité, est, je pense à l'instar de Jack Bauer, ailleurs... Ou c'est machin truc de xfiles ? Mais en effet, c'est dans ce rapport charnel à la musique et donc à l'art, un rapport instinctif, au final, qu'il faut aller à la rencontre de la musique. Les époques ont toutes leurs falsificateurs, leurs gourous et leurs dévots...

Enfin bon, je pense en effet que la musique particulièrement est une approche autre qu'intellectuelle rationnelle au sens typiquement français du terme, de la vérité et qu'il y a une vérité charnelle touchée du doigt par Nietszche...

La même qui fait que Théo puisse rêver à des poitrines opulentes et nourrissières... Voir le rapport de feu Ignete aux femmes et au féminisme...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tout Pourri Musique Index du Forum -> Actualités musicales, événements... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com