Tout Pourri Musique Index du Forum Tout Pourri Musique
Musiques classiques et contemporaines
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Victoria de Los Angeles
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tout Pourri Musique Index du Forum -> Musique vocale...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Syphilis



Inscrit le: 13 Sep 2009
Messages: 53
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Dim 13 Sep 2009 10:59    Sujet du message: Victoria de Los Angeles Répondre en citant

Bonjour les amis,


Ancienne abeille reconvertie dans les vertus microbiennes sous l'incitation amicale de Bertrand, je me suis découvert une passion pour Victoria de Los Angeles.
Je m'interroge encore sur ce qui me fascine le plus. En quoi un timbre peut nous émouvoir ?
Il y a à peine une heure, je discutais avec Travis (ancien de MQCD et ancienne abeille aussi) lequel me disait qu'il ne comprenait pas l'enthousiasme que pouvait susciter cette chanteuse.

En ce qui me concerne, je suis sensible à son articulation exemplaire, sa capacité à rendre vivant le texte et ses personnages, une pureté de ligne et la couleur qu’elle donne lorsqu’elle tient une note.
Je suis très sensible à sa Marguerite. (Je fais très attention de ne pas fredonner de manière intelligible « Comme une demoiselle, il me trouverait belle ») et sa Carmen, qui je le sais, est plus contestée. Je trouve qu’elle sait lui conférer un véritable caractère de femme et pas uniquement une Walkyrie de Séville, notamment en faisant ressortir le côté manipulateur et peste. Tout ceux qui ont vécu plus d’un mois avec une personne de ce sexe entendront ce que je veux dire.

Pour mon anniversaire, je vais me faire offrir sa Bohème avec Björling et je me suis commandé en douce son Barbier en compagnie d’Alva. Je crois que sa Manon est assez côté. Quels autres enregistrements recommanderez-vous ?

@+
_________________
Sortez protégés ! Ne me contractez pas !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Garovirus



Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 3370

MessagePosté le: Dim 13 Sep 2009 11:14    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Tréponème pâle,

En l'absence du taulier retenu par sa mission évangélisatrice sur qqcd, je me permets de vous souhaiter la bienvenue. Je ne connais absolument pas cette cantatrice, z'auriez pas un ou deux petits liens pour illustrer votre propos?
_________________
Sauver le rot
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Syphilis



Inscrit le: 13 Sep 2009
Messages: 53
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Dim 13 Sep 2009 15:44    Sujet du message: Répondre en citant

Une cantatrice ! Soyez poli avec les légendes monsieur de la mise en garde bactérienne !

Youtube est assez pauvre.


La Traviata

http://www.youtube.com/watch?v=y--PXLX84HY

Un delicia crédible



Carmen en concert, attention tendre l'oreille

http://www.youtube.com/watch?v=-zXv0I6SUBA


<object><param></param><param></param><param></param><embed></embed></object>



Enregistrement audio de l'air de Marguerite version Cluytens




le célèbre Duo des chats avec Elisabeth Schwarzkopf

http://www.youtube.com/watch?v=oyGaOSb-_y8


On ne peut pas insérer de vidéos youtube sur ce forum. mais il est tout pourri alors. Twisted Evil
_________________
Sortez protégés ! Ne me contractez pas !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nauséabond 007



Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 3538
Localisation: incertaine

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 10:21    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Syphilis, et bienvenue sur ce merveilleux furom !

Je ne vous parlerai pas de Victoria de Los Angeles, je la connais à peine... et ne possède qu'un disque de cette artiste paru chez Testament, dans lequel elle interprète divers compositeurs dans de courts extraits... et mes compétences sont très limitées en ce domaine...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Syphilis



Inscrit le: 13 Sep 2009
Messages: 53
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 10:41    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Nauséabond,

Je ne crois pas à l'expertise et aux cartes d'habilitation pour parler d'une artiste. Vous pourriez nous parler de ce disque tout simplement.
L'impression sans préjugé a son importance.

Vous n'allez tout de même pas nous refaire le coup des pédants qui par crainte des représailles, se font admirer en parlant de ce que personne ne connaît.

Seuls ceux qui n'écrivent rien n'écrivent jamais de bêtise.

Dites nous ce que vous pensez de ce disque?

PS
On se vouvoie sur ce forum? Après plusieurs mois d'absence, cela me fait un effet bizarre.
_________________
Sortez protégés ! Ne me contractez pas !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nauséabond 007



Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 3538
Localisation: incertaine

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 11:04    Sujet du message: Répondre en citant

Syphilis a écrit:
Bonjour Nauséabond,

Je ne crois pas à l'expertise et aux cartes d'habilitation pour parler d'une artiste. Vous pourriez nous parler de ce disque tout simplement.
L'impression sans préjugé a son importance.

Vous n'allez tout de même pas nous refaire le coup des pédants qui par crainte des représailles, se font admirer en parlant de ce que personne ne connaît.

Seuls ceux qui n'écrivent rien n'écrivent jamais de bêtise.

Dites nous ce que vous pensez de ce disque?

PS
On se vouvoie sur ce forum? Après plusieurs mois d'absence, cela me fait un effet bizarre.


Il faudrait que je retrouve ce disque, et l'écoute... Je vais m'y employer et en dirait quelques bêtises...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Syphilis



Inscrit le: 13 Sep 2009
Messages: 53
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 11:19    Sujet du message: Répondre en citant

Victime de collectionnite aigue, Nauséabond?
Je n'ai plus beaucoup acheté de disques ces deux dernières années et réécouté ce que j'ai. C'est ma foi, fort agréable et découvert quelques merveilles.
Je m'étais perdu dans trop d'achat par rapport à ce que je pouvais écouter.
_________________
Sortez protégés ! Ne me contractez pas !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nauséabond 007



Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 3538
Localisation: incertaine

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 11:55    Sujet du message: Répondre en citant

Syphilis a écrit:
Victime de collectionnite aigue, Nauséabond?
Je n'ai plus beaucoup acheté de disques ces deux dernières années et réécouté ce que j'ai. C'est ma foi, fort agréable et découvert quelques merveilles.
Je m'étais perdu dans trop d'achat par rapport à ce que je pouvais écouter.


Oui. C'est ça. Je suis une victime... Wink de collectionnite aiguë, et comme je suis distrait et bordélique par-dessus le marché, je ne me souviens pas toujours de ce que j'ai acheté... Ah ! pôvre de moi !... Rolling Eyes Twisted Evil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bélaud



Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 590
Localisation: 92

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 13:36    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

je ssuis totalement incapable de parler du moindre air d'opéra chanté par De Los Angeles, en revanche, il y a un disque que j'ai toujours beaucoup aimé, peut-être pour son côté décalé: une petite sélection de lieder de Schubert exemplairement accompagnés par Horszowski, qui figure sur un cd INA Mémoire Vive, en complément de la plus belle des nombreuses versions du Quintette en ut par Casals et ses amis. Tout ceci en concert à Prades bien sûr, 1956 si ma mémoire est bonne.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Garovirus



Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 3370

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 20:26    Sujet du message: Répondre en citant

Syphilis a écrit:
PS
On se vouvoie sur ce forum? Après plusieurs mois d'absence, cela me fait un effet bizarre.


Personnellement, je tutoie avec plaisir qui le souhaite et ceux qui préfèrent garder de la distance, je ne les emmerde pas avec ça.
_________________
Sauver le rot
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Syphilis



Inscrit le: 13 Sep 2009
Messages: 53
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 20:34    Sujet du message: Répondre en citant

Bélaud a écrit:
qui figure sur un cd INA Mémoire Vive, en complément de la plus belle des nombreuses versions du Quintette en ut par Casals et ses amis. Tout ceci en concert à Prades bien sûr, 1956 si ma mémoire est bonne.


Petite question personnelle ! J'espère que tu ne la prendras pas pour une agression. J'avais cru comprendre que tu étais très exigent sur la technique.
En toute sincérité, ce n'est pas la qualité première de Pablo Casals.
Un moment de laxisme ou une contradiction dont tous les mélomanes font preuve moi le premier? A moins que l'exigence technique se limite au seul piano?
_________________
Sortez protégés ! Ne me contractez pas !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bélaud



Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 590
Localisation: 92

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 20:45    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas prétention à dire grand chose de la technique du violoncelle, et même aucune prétention - ce qui d'ailleurs m'ennuie dès lors qu'il s'agit de parler d'un violoncelliste, mais l'argument de bonne conscience à deux balles selon lequel à peu près tous les critiques de piano ne maitrisent même pas le sens du terme "digital" fonctionne...

Le problème de Casals, c'est qu'il joue souvent faux, non? Si un spécialiste des cordes m'expliquait avec force arguments que cela fait partie de la sphère de la technique, je serais sans doute d'accord. Maintenant, si on rapproche cela des fausses notes au piano, on sait très bien qu'au haut niveau la qualité technique ne se mesure pas au nombre de fausses notes. Particulièrement lorsque ce sont des à côtés qui relèvent du tribut à payer au caractère global de la conduite harmonique - c'est-à-dire l'essence de la vraie grande technique.

Y a-t-il quelque chose comme la conduite harmonique globale pour un instrumentiste à cordes? Bien que leurs instruments ne soient guère polyphoniques par nature, et encore moins contrapuntiques, j'ai tendance à penser que oui. Et j'ai donc tendance à penser intuitivement que les ennuis de justesse de Casals n'étaient pas déconnectés, paradoxalement, d'une oreille supérieure, c'est-à-dire qui conduisait davantage la musique en en embrassant toutes les composantes (y compris les parties de ses partenaires). D'où peut-être une liberté supérieure du bras droit tendant à anticiper les placements de la main gauche. Et cela, peut-être que d'autres spécialistes diraient que c'est le signe d'une grande techinque violoncellistique...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Garovirus



Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 3370

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 20:54    Sujet du message: Répondre en citant

En tout cas, il y a ceux pour qui c'est fondamental de jouer juste et ceux qui doivent comme tu le dis privilégier la conduite harmonique. Ce qui est terrible pour un instrument comme le violon (probablement davantage que pour l'alto ou le violoncelle) , c'est que la perception des fréquences aigues est celle qui s'émousse le plus tôt et c'est un vrai drame pour un instrumentiste de grande qualité musicale et technique de jouer moins juste et de ne pas l'entendre.
_________________
Sauver le rot
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bélaud



Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 590
Localisation: 92

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 20:56    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne dis pas non plus que c'est hermétique. Kogan avait une justesse surnaturelle, et une conduite harmonique d'une continuité tout aussi surnaturelle...

Quelqu'un comme Gutman aujourd'hui a peut-être un peu de cette dimension casalsienne. Peut-être est-ce plus courant (enfin...) au violoncelle? Peut-être surtout que la justesse approximative s'entend de façon moins agressive qu violoncelle qu'au violon. C'est même probable.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Syphilis



Inscrit le: 13 Sep 2009
Messages: 53
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Mar 15 Sep 2009 15:29    Sujet du message: Répondre en citant

Casals avait de vrai failles techniques. Ce n'est pas comme Rostropovitch ou Bylsma qui jouaient faux.

Avec lui, ce la peut coincer grave. Il compensait par un surcroît d'expression pour faire passer la pilule mais à nos oreilles d'aujourd'hui...
Sincèrement, il y a eu et il y a des violoncellistes avec lesquels on a le beurre et l'argent du beurre : La technique et la musicalité.
_________________
Sortez protégés ! Ne me contractez pas !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tout Pourri Musique Index du Forum -> Musique vocale... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com